Les suites de couches, la vérité

kate-ventre-rond_2521209

 

 

 

 

Comment ça ? On ne vous avait pas prévenue ? Eh bien voilà la vérité, rien que la vérité, je l’jure.

Bébé est là, vous êtes fatiguée mais heureuse, vous pensiez qu’ah y est c’était fini maintenant, le plus dur était passé (l’accouchement)…

Eh ben nooooon !!!!!!!!!!!

Aujourd’hui je vais vous dire toute la vérité, celle dont on ne parle JAMAIS, ou à demi-mot, ou dans les cours de prépa à l’accouchement et encore, on ne vous dit pas tout. Si, je vous jure. Gros gros TABOU en perspective. Lire la suite

Le jour de mon accouchement

052902-002_1318114_32_200

 

 

 

 

Dimanche 2 novembre. Matin. Je suis contente, la semaine parisienne de mon homme touche à sa fin (je suis à Bruxelles pendant qu’il est à Paris pour le boulot, pile pour la DPA c’est malin, j’vous dis pas comment j’ai serré les fesses…). Bien sûr nous nous étions organisés pour qu’en cas d’urgence le futur papa puisse remonter fissa, soit par un coup de Thalys en journée, hyper rapide, soit en voiture en soirée/nuit (même si imaginer mon homme en pleine nuit prendre le volant pour la naissance de son fils ne me plaisait pas trop…). Une amie a dormi à la maison toute la semaine, histoire que je ne reste pas seule. Ce dimanche matin donc, je dis à ma copine que c’est la troisième nuit qu’une contraction assez forte et longue, me réveille. Rien qui ne laisse présager un accouchement imminent mais quand même, je sens que je commence à lâcher prise, à desserrer les fesses. Lire la suite